Lallaing 2018

Ce matin, on n’est pas allés bien loin puisque nous étions à Lallaing. 9 VTT et quelques cyclos se sont donc rejoints pour partir autour de la région que l’on connait bien. Pour les VTT encore plus car le parcours ressemblait pas mal à la rando des Renards faite 2 semaines auparavant… mais avec beaucoup moins de boue !!! Heureusement, les terrils de Lallaing et de Sin étaient exploités différemment donc nous n’avons pas eu trop de sensation de déjà vu.

départ groupé sous le soleil

L’avantage de partir de Lallaing, c’est que nous avons profité rapidement du terril local. Avec le ciel plus ou moins bleu et un beau soleil hivernal, nous n’avons pas souffert des basses températures (presque 0°C, c’était très supportable d’autant que ça grimpera rapidement). J’étais le seul à oser ressortir enfin le cuissard court, et je n’ai à aucun moment regretté !

Terril de Germignies (Lallaing)

Après le très joli terril de Germignies, direction celui de Sin le Noble. Ce dernier ne sera pas exploité à fond comme pour les Renards, mais restera parcouru dans les grandes largeurs. Par contre, pour y accéder, quel bonheur de retrouver enfin des chemins agricoles bien secs et non plus remplis de berdoule !!! On commençait vraiment à en avoir marre !!!

y’avait un peu moins de monde à Sin que pour la rando de Flines… dommage !

Après Sin, direction le terril de Râches. Avant cela, nous avons eu droit à un petit ravito à mi-distance. Pour éviter les resquilleurs, le club avait donné un “ticket resto” à l’inscription donnant droit à un petit sachet comprenant une gaufre, une pâte de fruit et un jus de fruit. Une bonne idée pour un petit club qui veut éviter d’être dévalisé par des profiteurs indélicats.

un groupe VTT éblouissant au ravito

Ensuite, nous sommes allés rejoindre le très sympathique terril des Paturelles. Dommage qu’avec l’avancée de la matinée, certains endroits étaient dégelés et que la boue s’est invitée sur nos cadres encore vierges de salissures ! Rahh, on va quand même devoir passer au bike-wash !!!!

la troupe au départ de la salle

De retour à la salle, un bon sandwich (jambon, fromage ou pâté) + une boisson nous attendaient. Dommage qu’il y ait eu si peu de randonneurs ce matin, car même si le fléchage n’était pas parfait (certains se sont trompés au niveau de la boucle de Râches par exemple), le tracé était sympa alternant des spots techniques et des chemins plus roulants pour se reposer.

Merci au club pour cette belle matinée.

A dimanche prochain.

Jean-Louis

Trace GPS 35km

2 Comments on "Lallaing 2018"

  1. Perso, j’ai trouvé le balisage parfait. Certes, quelques flèches à la chaux pouvaient prêter à confusion sur le terril de Sin le Noble car celles tracées par Flines ne s’étaient (ou n’avaient) été effacées.

    • Véloclub Faumont | 5 mars 2018 at 8 h 46 min | Répondre

      Perso, je ne me suis pas trompé, donc le fléchage était OK. Le seul reproche que je ferai, c’est que leurs petites flèches aériennes rouge terne étaient parfois peu visibles. Certes, elles étaient bien présentes, mais ça manquait d’éclat pour être bien perceptibles de loin. En effet, la chaux de Flines pouvait prêter à confusion. Avec de la rubalise ici et là, ça aurait mieux orienté les randonneurs. Pour en revenir aux erreurs à la boucle de Râches, je crois que ceux qui se sont trompés ont bêtement suivi ceux qui revenaient de la boucle, et ont donc râté le terril de Râches. Il fallait être bien vigilant à certains endroits. Nous, on connaissait le coin, donc on ne s’est par fourvoyé.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.