Chti Raid 2018

Comme l’année dernière, Greg a suivi nos amis les Renards des Sables de Flines (plus d’une vingtaine encore cette année, dont la plupart sont présent depuis le début… 18 ans déjà.) pour la nouvelle édition du Ch’ti Raid qui se déroulait sur le parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale, avec un départ au camping du Moulin à Mametz.

Le raid se déroule sur 2 journées soit 200km au total, avec le choix de n’effectuer qu’une journée, le samedi ou le dimanche. Notre seul représentant du VC Faumont optera pour les 100km du samedi.

Arrivé samedi matin, la plupart des participants arrivent eux vendredi soir pour mieux profiter du camping et entrer dans l’ambiance propre au Ch’ti Raid.

Sur les lieux, à la fraîche comme il se dit, ce qui ne durera pas, aucun surplus vestimentaire n’était nécessaire pour prendre le départ. Un copieux petit-déjeuner était proposé et servi aux “Ch’ti Riders” et “Rideuses”, puisqu’il y avait une petite dizaine de féminines sur les 85 partants.

C’est vers 9h30 que le départ fût lancé, avec le traditionnel discours d’ouverture et les dernières consignes de Moïse.

Youpi … remise du road book. Eh oui pas de fléchage pour ce raid, mais l’incontournable “Road Book”. Cette année, sa lecture était plus aisée que lors de ma première édition en 2017.

Ca y est, les fauves sont lâchés pour 109km et 1500m de d+. Les discussions du départ relataient les faits de la veillée du vendredi. Mais chut … tout ce qui se passe au ch’ti raid reste au cht’i raid … lol.

Ensuite, il faut attendre une quinzaine de km pour arriver dans le vif du sujet avec les premières grimpettes. Les parties techniques dans les sous-bois étaient tout simplement époustouflantes … une nature, peu fréquentée, d’une beauté hors norme. En sortie de bois, nous voici sur le plateau, avec une vue dégagée et panoramique, il faut le voir pour le croire.

Après, les montées et les descentes se succédèrent, plus technique les unes que les autres. 6km/h dans les côtes, 60km/h dans les descentes ! Magique !!!

Les pointages, au nombre de 3, permettaient de faire le plein en eau, l’alimentation par contre doit être prévu par le vététiste, comme habituellement. Néanmoins, Coca et boissons sucrées étaient proposées, histoire de recharger les batteries.

C’est dans une ambiance joviale, que la pause du midi fût prise au détour d’un sentier ensoleillé. Et nous voilà repartis pour les 50 derniers km. Toujours aussi plaisant, un régal.

Les arrivées s’enchaineront de 17h00 jusque 20h00 pour les victimes de multiples crevaisons, dûes aux aubépines fraîchement taillées par les agriculteurs du coin.

Le sandwich rassasiant et la bière fraîche de l’arrivée délièrent les langues pour retracer cette magnifique journée sportive et festive.

Le repas (carbonade flamande et ses frites) était servi par les bénévoles du Ch’ti Raid : une équipe vraiment au Top.

Pour les plus téméraires, c’est reparti dimanche matin pour les 100 autres km, et ainsi finir le périple de 200km avec près de 2600m de d+. Souffrir parfois, abandonner jamais …

Cht’i Raid un jour, Ch’ti Raid toujours …

Greg Masse

Be the first to comment on "Chti Raid 2018"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.