Nocturne VTT de Rongy 2017

Ce soir, nous étions de retour à Rongy (à la frontière belge). Nous avions bien apprécié l’édition 2016, la météo était au beau fixe. Tout était donc réuni pour se refaire une belle soirée. Etaient présents Fred M, Greg (pour sa première nocturne), Cricri, Guillaume, JL, Arnaud, Seb, Gilles, Thierry et Valentin.

Pas moyen de rater notre banderole, juste au départ de la rando !

Rendez-vous pris à 21h00. Sur place, nous retrouvons Pascal de VTTHDF , quelques copains de la Team Hasnon (qui avait organisé la magnifique rando des Fléchettes le dimanche précédent) et notre Président Gilles Barbieux qui était déjà arrivé tôt dans la soirée pour afficher notre nouvelle banderole annonçant notre seconde nocturne VTT le 25 août prochain et distribuer quelques flyers.

la bande prête à partir !

Arrivés là, le chapiteau pour la soirée 80″ est déjà installé, ainsi que l’immense podium pour la soirée du lendemain (le “So W”happy Festival). Comme notre président s’était lui-même occupé des inscriptions, nous avons pu s’occuper d’installer correctement notre matériel, et après quelques photos officielles, il était passé 21h30 et il était donc maintenant de pouvoir débuter la randonnée.

peu de routes bitumées sur le parcours sous un beau soleil couchant

Après quelques chemins agricoles sous un magnifique soleil couchant, nous atteignons le premier single. Comme en 2016, ils nous ont concocté un excellent labyrinthe très bien rubalisé dans un petit bois privé. A l’intérieur, les arbres étaient parfois très serrés et parfois leurs grosses racines nous empêchaient de rouler correctement, nous obligeant à mettre pied à terre… mais rien de bien méchant.

le fameux labyrinthe à la rubalise !

Passé ce premier passage sympa, nous retrouvons les chemins pour atteindre ensuite le plat de résistance : le terrible Fort de Maulde ! Avant de s’aventurer à l’intérieur du bâtiment, nous devons monter et descendre de nombreuses parties techniques. Une descente particulièrement raide aura même raison de Cricri qui fit un beau soleil, fissurant même son casque et lui donnera quelques petites contusions (sans gravité heureusement). Avec Guillaume et Thierry, ils finiront tranquillement la 25.

dans le fort éclairé à la bougie

Après toutes ses émotions, le premier ravito était le bienvenu. Cette année, nous n’aurons hélas pas droit au très sympathique blockhaus (il parait que certaines personnes n’ont pas beaucoup apprécié cet endroit pourtant fort original… !!!). Là, on retrouve les copains qui étaient partis devant et quelques victuailles classiques en quantité bien suffisante (orange, banane, biscuits, etc).

le premier ravito

Ensuite, nous abordons une autre direction par rapport à 2016 : Mortagne-du-Nord et ses singles en sous-bois le long de la Scarpe. Certains passages avaient été débroussaillés spécialement pour nous avec un magnifique travail de fléchage et de rubalises pour ne pas nous perdre. Nous avons beaucoup aimé ces nouveaux spots techniques, très ludiques, pas faciles (mais pas non plus insurmontables) et le côté “sauvage” était aussi un plus.

la végétation est parfois un peu sauvage…

Après cela, ce fut le retour vers Bléharies et Rongy. Juste avant d’arriver au point de départ, nous avons droit au second ravito, qui était plutôt l’endroit où on pouvait récupérer son sandwich (pas de place à la fête au village pour nous). Victimes de leur succès, plus de bière, que de l’eau et un demi-sandwich avec une saucisse pas assez cuite. Dommage, ce fut le seul point négatif de cette soirée !

Il est maintenant temps de retourner à la salle. Nous avons droit à pas mal de poussières et quelques sympathiques petites voyettes avant de retrouver le chapiteau qui était noir de monde avec une musique 80″ qui s’entendait à plusieurs centaines de mètres alentours ! Au final, 38 km (au lieu de 35 en 2016) de pur bonheur. Un excellent cru. On espère que 2018 sera au moins de ce niveau (voire meilleure).

retour par d’étroites voyettes

Sur place, difficile de se frayer un chemin dans la foule pour récupérer notre bière pression, mais l’attente est finalement moins longue que 2016.

Le bilan est donc très positif. Une excellente nocturne VTT. Meilleure que l’année dernière, même si on ne s’est pas ravitaillé au fameux blockhaus et à l’étang de pêche… Le grand parcours était assez exigeant avec plus de singles dans les sous-bois et un énorme travail de débroussaillage et de balisage pour ouvrir ces nouvelles traces. En plus, la météo estivale était de la partie… une magnifique soirée en somme !

Merci encore à la Team Rongy pour cette belle soirée !

Trace GPS 38 km

Relive Sat

Be the first to comment on "Nocturne VTT de Rongy 2017"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*