Reco de nuit du 44km de notre nocturne VTT

Hier soir, nous étions 8 (Valentin, Stéphane, Denis, Gilles, Vincent, Jean-Louis, Sébastien, et Fil) à faire le grand parcours (44 km) de nuit. Rendez-vous était donc pris à 21h00 à la salle des fêtes de Faumont. Après avoir attendu les retardataires et fini de discuter avec les copains, tout le monde était fin prêts pour le grand départ.

Tout le monde est prêt

Après la photo de groupe sur la place de Faumont par notre président revenu de vacances, on s’élance vers le Boujon.

départ entre les champs de maïs

La météo est idéale : pas de vent, sec et une bonne température ni trop chaude et jamais fraiche. Après quelques kilomètres de bitume, juste histoire de s’échauffer et c’est le nouveau single dans le premier bois. De jour, il est sympa, mais de nuit, c’est top, notamment le nouveau premier passage (rendu possible grâce à la sécheresse des marais, qui étaient souvent inondés durant les dernières années). Ceux qui feront le 44 ne seront pas déçus.

le fameux passage des sorcières, sauvage à souhait et très plaisant de nuit

Après la boucle de Raimbeaucourt, nous ne pouvons pas encore accéder au parc du Château de Faumont (où se trouvera le grand ravitaillement) car le passage privé n’est pas encore ouvert. Direction donc Mons en Pévèle. On reprend des forces sur la Voie Verte avant d’attaquer le nouveau talus.

la troupe est bien éclairée !

Attention aux 3 descentes dangereuses (qui seront signalées) : faudra y aller avec les freins pour éviter de se retrouver dans le décor… Sur le parcours, il y aura des flèches jaunes à la bombe sur les parties bitumées, des flèches réfléchissantes sur les à-côtés et de la rubalise dans les sous-bois. Nous avons testé notre fléchage, et aucun souci pour retrouver son chemin !

on verra nos flèches bien en amont, ne vous inquiétez pas !

Même si il y a un peu de bitume et de voie verte (pour récupérer) entre les spots techniques, cela vaudra le coup. Après un petit jeu de piste dans Thumeries, on pourra emprunter le dernier et long single dans le bois.

dernier single dans les bois

Le passage sur Mons en Pévèle (il y aura un second petit ravitaillement en haut du Pas Roland pour la 25 et la 44) et la dernière (nouvelle) descente sur Bersée finiront l’aventure en beauté.

Le Pas-Roland et le clocher de MEP bien éclairé. C’est ici que se trouvera le second ravito (moins imposant que le ravitaillement principal du Château)

Comparé à l’année dernière, notre nocturne sera beaucoup plus technique (sauf pour le 18 et la 25 qui resteront très faciles avec aucune grosse difficulté).

Attention à la descente… respectez-bien les panneaux d’avertissements et allez-y en douceur !

Sur Mons en Pévèle, vous aurez quelques grimpettes et quelques descentes bien sympas… De retour vers Bersée, après les pavés du Paris-Roubaix, une dernière pente vous donnera quelques belles sensations (attention à quelques cailloux, mais rien de bien méchant).

les pavés du Paris-Roubaix

Le barbecue et une bonne boisson à la salle seront amplement mérités pour ceux qui tenteront notre nouveau grand parcours (on vous l’assure).

Rendez-vous donc le 25 (et pensez à vous inscrire en ligne, valable surtout pour les particuliers).

notre président nous sert un coup à boire, à défaut de barbecue….

Vidéo de la reco de nuit du 14 août 2017 :

2 Comments on "Reco de nuit du 44km de notre nocturne VTT"

  1. aucun souciS pour retrouver son chemin… ou aune inquiétude ?

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.