Chicon Bike Tour 2018 : notre reportage

Dès 6h00 du mat, les bénévoles du Véloclub Faumontois étaient à la salle pour fignoler les derniers préparatifs pour rendre cette matinée mémorable. “Chicon Man” n’avait pas encore enfilé son costume que déjà les premiers randonneurs (des belges flamands) arrivaient dès 7h10 !!!

dur dur d’enfiler son costume… surtout quand on le met à l’envers !!!

Le café et les spéculos sont prêts aussi pour accueillir les randonneurs, la fête peut commencer !

Il ne fait pas encore jour que déjà les premiers VTT arrivent !

Pour rendre encore le balisage des parcours VTT plus sûrs, deux ouvreurs sont chargés de repérer aux aurores les flèches “perdues” et autres points délicats effacés. C’est Sylvain et Valentin qui sont chargés de cette tâche. Ils feront tellement bien leur travail qu’aucune personne ne se perdra ou se trompera (sauf négligence de leur part).

Sylvain et Valentin, vos 2 ouvreurs VTT de grand matin

Comme d’habitude, ce seront les vététistes qui arriveront les premiers. Les 2 lignes de caisses sont OK pour accueillir les quelques 900 VTT qui feront une fois de plus le gros de la troupe du Chicon Bike Tour !

Toujours avec le sourire, les bénévoles sont prêts pour donner les enveloppes qui contiendront les tickets de collation, les plaques de cadre + les colsons (avec la plaque 2017 en bonus pour les 400 premiers !) + le ticket de tombola que chacun déposera dans l’urne adéquate à la sortie

Tout doucement, la salle commence à se remplir. Chacun peut à loisir consulter les cartes des différents parcours et choisir celui qui lui siéra le mieux. Cette année, un QRcode sera même affiché pour avoir directement le tracé GPS (lien openrunner) sur son smartphone !

ce n’est pas encore la foule, mais il est encore assez tôt et cela va vite changer !

Au fur et à mesure que la matinée avance et que le jour pointe doucement à l’horizon (sans la pluie fort heureusement) les randonneurs commencent à arriver. Les premiers parkings prévus sont déjà assaillis et on doit maintenant chercher ailleurs une place pour se garer.

A l’entrée de la salle, Mister Chicon alias Chicon Man est là pour accueillir les arrivants et leur donner leur fiche d’inscription. Votre serviteur en profitera pour immortaliser ce moment en photographiant les premiers randonneurs avec notre mascotte (ou notre emblème du jour : le fameux Chicon).

nos copains de Rouvroy venus en nombre

La clarté du jour commence à poindre et on voit les premiers marcheurs qui arrivent. Ils seront encore bien nombreux cette année avec pas moins de 500 participants.

quelques-uns des premiers marcheurs

Ca y est, la salle commence à bien se remplir. Comme la météo est enfin clémente (pas une goutte de pluie viendra ternir la fête ce matin), la matinée ne pourra qu’être parfaite.

la foule est là pour le rendez-vous de la rentrée à ne pas manquer !

A Faumont, ce matin, le vélo sera roi !

Après les VTT, ce sera le tour des cyclos d’arriver, mais pour l’instant place aux vététistes.

nos voisins et grands amis les Renards des Sables de Flines-lez-Râches
seront une fois de plus le club VTT le plus représenté ce matin

Bon, il est maintenant l’heure de partir. Les VTT qui choisiront le 30 et le 45km auront la joie de retrouver les pavés de Paris-Roubaix. Erick Mizzi de “Courons du Nord” était présent sur place et nous a gentiment fait quelques clichés.


nos amis les Bécanes Sauvages de Bantouzelles seront là aussi en force !

cliché de Jean-Michel H. sur la fin des pavés (et la suite sur MEP)

Les pavés autour de Bersée allaient emmener ensuite les randonneurs vers Mons en Pévèle. Le 45 ira les faire tourner sur une boucle passablement technique (singles fort étroits) et une descente mémorable dans le secteur le plus boueux de la matinée !

entre barbelés et aubépines… attention à la chute !

passage très étroit et malheureusement glissant, vivement le 24 août prochain
pour retrouver ce single au sec durant notre prochaine nocturne VTT !

sûrement le pire passage du Chicon… fallait assurer pour ne pas se retrouver dans le décor !

quel bourbier mes amis !

Quand tout le monde retrouve le secteur commun qui les mènera jusqu’au ravitaillement de Leforest, chacun aura la joie de goûter une gadoue quasi omniprésente qui rendra parfois la conduite du VTT plus qu’hasardeuse !

en descendant de Mons en Pévèle (au loin), rien de tel qu’une bonne flaque d’eau
pour laver ses pneus 🙂

second passage délicat : celui dit de “l’arbre couché” !

attention, chef, ça glisse !!!

le benjamin de la rando en mauvaise posture (heureusement, rien de grave)

Après toute cette berdoule, arrive enfin le ravitaillement qui se fera cette année à la sortie du bois au pied du terril de Leforest. Le VC Faumont mettra une nouvelle fois les petits plats dans les grands et offrira un vrai festin aux nombreux participants venus en nombre nous faire confiance. En passant, nous réitérons un grand merci à nos partenaires O’Téra Avelin pour vous avoir fourni des délicieuses oranges (bien juteuses) et des bananes (tout aussi excellentes), ainsi que Chronodrive Avelin pour l’eau. Biscuits, barres aux céréales, nounours en guimauve, fruits secs et même soupe chaude…. bref, rien ne manquait ce matin pour repartir affronter les chemins du Chicon !

des bénévoles bien affairés

Fred, le responsable “soupe chaude” du ravito

beaucoup de monde, mais le ravito ne sera jamais à sec, même pour ceux qui y repasseront
une seconde fois après la boucle d’Evin du 45 !

Après s’être restauré, la 21 et la 30 allaient affronter le seul terril de la matinée : le petit mais sympathique terril de Leforest. Avant d’en faire le tour, sadiquement on vous fera passer tout d’abord par une côte quasi infranchissable (même quand c’est sec !) et c’est là que Carol s’est postée pour immortaliser ce moment où tout le monde mettra les pieds à terre !!!!

dur, dur, mais heureusement que le copain est là pour aider !

Carol la perverse qui mitraille les pauvres malheureux randonneurs !

étrange… dans la descente, les mines sont plus radieuses !

Pour ceux qui oseront la 45 (ou qui feront le parcours alternatif de 35km), avant cela, ils tâteront le fameux terril d’Evin-Malmaison, qui est bien plus élevé que son modeste voisin. Faut avoir de bonnes jambes pour gravir son sommet, mais quelle joie quand on redescend à vive allure ses pentes raides.

le sommet d’Evin n’est plus très loin…. ouffff !

Attention à la descente (un VTT ira même à prendre fortuitement l’escalier (au lieu de descendre tranquillement sur le côté) et fera une belle chute sans fâcheuses conséquences fort heureusement) (PS : il peut nous contacter pour nous donner de ses nouvelles).

il faut avoir de bons freins pour dévaler les derniers lacets d’Evin

Après Evin, le dernier gros morceau restait le talus autour du plan d’eau de Leforest. Ce fut l’ultime passage technique de la 45. Ensuite, retour au ravitaillement de Leforest pour un second passage afin de reprendre des forces pour le final.

Pour le retour, les chemins seront fort heureusement moins gadoueux. Chacun pourra ainsi récupérer pour pouvoir profiter pleinement d’une collation bien méritée.


on peut aussi faire le Chicon en famille… la preuve !

On arrive enfin sur Faumont… là, deux possibilités : le retour COOL ou le HARD. Beaucoup finiront malgré tout par le dernier gros passage boueux de la matinée. Mais bon, on a déjà vu pire (surtout en période de dégel) et c’est ainsi que les VTT retrouveront les marcheurs pour un final à travers champs avant de pouvoir bénéficier du Bike-Wash qui sera bien utile ce matin !

dernier passage étroit, surtout quand on doit le partager avec les marcheurs…

les 11 jets d’eau vont bien servir pour décrasser des montures bien noires !

Au Chicon, il n’y a pas que des VTT, il y a aussi des marcheurs et des cyclos :

les marcheurs commenceront par le Voie Verte du Pévèle

et finiront avec les VTT par la “voie de la Messe”

les cyclos de Provin, reconnaissables de loin !

A la salle, il y a foule, mais on n’attendra pas trop longtemps pour avoir son sandwich, sa boisson, sa soupe aux chicons et son sachets de chicons. Avec la foule inattendue, certains hélas devront attendre que l’équipe renouvelle le stock mis à mal. Encore toutes nos excuses pour ces quelques désagréments.

du monde, mais ça avancera relativement assez vite

une bonne soupe, ça fait du bien !

faudrait une 3ème main pour venir à bout de tout ce qu’on reçoit à la fin du Chicon !

bras chargés, mais content !

l’un de nos heureux gagnants de notre tombola
(un sac Giant offert généreusement par notre partenaire Culture Vélo Marchiennes)

un casque Giant de Culture Vélo Marchiennes et un panier garni d’O’téra Avelin

bien crotté, mais heureux !

une salle bien remplie

Mais en général, tout le monde était d’accord pour dire que cette matinée était formidable. Chacun a trouvé les parcours bien agréables, très bien balisés et s’est accordé à dire qu’une fois de plus l’organisation du Véloclub faumontois était au top. La très grande majorité des commentaires lus sur notre page Facebook l’atteste.

Le VCF vous remercie encore de nous avoir fait confiance et d’être venus aussi nombreux. En attendant le prochain “Chicon” qui aura lieu le dimanche, nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous le vendredi 24 août 2018 à 20h45 pour la 3ème édition de notre Nocturne VTT qui s’annonce encore meilleure que l’année dernière !

Toutes les photos et vidéos du Chicon Bike Tour 2018 sont désormais visibles ici.

 

Rating: 5

2 Comments on "Chicon Bike Tour 2018 : notre reportage"

  1. Bjr Jean Louis,Merci pour la rando de ce week…Magnifique..super Organisation..super carrée et Conviviale..Agréable à souhait..peu d attente au retour..11 tuyaux pour l arrosage…et le parcourssur le 45…Nickel..super fléchage..Merci a toi et à toute l’équipe..Fabrice (VTT Club Oignies)

    Rating: 5
    • Merci à également à toi et à la team de Oignies pour leur venue à Faumont. Heureux que cela vous ait plu. Tout le monde a bien bossé et on est fier du résultat. A bientôt chez vous à la Rando des Terrils ! 😉

Leave a comment

Your email address will not be published.


*