Lallaing 2020

La ville étant à peine à 10km de Faumont, les cyclos du VCF sont venus en nombre ce dimanche à Lallaing. Les VTT n’étaient pas en reste pour une rando classique, simple mais toujours sympa. Café à la salle avant les inscriptions, basique. Ensuite, à 8h30, c’était l’heure du départ avec encore du vent pour un 4ème dimanche d’affilée…. mais par contre avec le retour inattendu du soleil… absent depuis notre dernier Chicon Bike Tour fin janvier !!!!

Victor, le nouveau benjamin du VCF sur le terril de Lallaing

Etant sur place, on a droit rapidement au toujours bucolique terril de Lallaing. Avec les rayons du soleil qui dardent rapidement, on apprécie beaucoup les lieux et les singles qui jonchent les lieux. Le fléchage avec des petits flèches rouges normées est parfois difficile à repérer dans la végétation, mais on arrive à trouver le chemin de la sortie. Comme pour les Renards des Sables à Flines, on se dirige ensuite vers le terril de Sin le Noble. Contrairement aux félidés, le terril n’est pas exploité au maximum de son potentiel, mais avec le terrain gras et souvent glissant, personne ne se plaindra. Par contre, le balise ne sera pas à la hauteur. On cherchera souvent son chemin, et vers la fin, une dernière descente avec un virage à droite rapide sera souvent zappé à cause d’un soleil dans les yeux, mais aussi à cause d’un pré-fléchage absent qui aurait du bien avertir les randonneurs du changement brusque de direction. Du coup, pas mal de vététistes chercheront la sortie avec moult difficultés !

vers Sin

Ensuite, on retrouvera les chemins à travers champs, mais cette fois, contrairement au début de la rando, nous aurons le vent dans le dos ! Quel plaisir de rouler à vive allure avec un soleil qui rappelle que l’on se dirige tranquillement vers le printemps. Arrivés à mi-parcours, on retrouve logiquement le ravito. Ce dernier n’est pas bien grand, le choix non plus, mais on y retrouve le strict minimum : pain d’épice, orange, chocolat, et eau menthée.

soleil et gadoue seront au rendez-vous ce matin

Après s’être restaurés, on se dirige tranquillement vers l’ultime terril de la matinée, à savoir celui de Râches. Aucune surprise nous y attend. On y fait le petit tour habituel. La flèche pour nous diriger vers la grande boucle étant absente, je me dirige néanmoins vers la droite pour profiter au maximum des lieux. A la sortie, c’était direction Anhiers puis Lallaing pour retrouver la salle, mais aussi les bourrasques et les chemins agricoles toujours bien gras et souvent glissants…

Christophe et Guillaume à Sin

Je raterai la dernière boucle de 5km de la 40 (le fléchage pour les bifurcations était souvent light ce matin et c’est logiquement que beaucoup de monde ne verra pas cette dernière), mais ce sera sans regret que je rejoindra plus rapidement la salle car cette dernière partie était la exposée par les courants d’air !

Sur place, seuls 2 petits jets d’eau (branchés au robinet de la salle) nous attendent pour nettoyer nos montures, toujours bien sales avec cette gadoue omniprésente depuis quelques mois… Heureusement qu’il y a peu de randonneurs et l’attente sera finalement de courte durée. Le sandwich ensuite est rapidement avalé. Tant mieux, je pourrai rejoindre plus tôt le salon du Vélo qui se trouvait à Orchies, dans la ville voisine.

cyclos et VTT de retour à la salle

Encore une belle matinée placée une nouvelle fois sous le signe du vélo.

A dimanche prochain à Mons en Pévèle. J’espère que nous pourrons une nouvelle fois profiter du soleil pour faire enfin les photos officielles du VCF avant de rejoindre les hauteurs du village voisin.

Jean-Louis

Trace GPS du 35km VTT

Be the first to comment on "Lallaing 2020"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.