Vacances VTT dans le Jura

Après avoir parlé de ses vacances VTT dans les Vosges en 2018, Jean-Louis continue dans la même lignée avec son petit séjour dans le Jura en 2015. Je vais donc une nouvelle fois vous narrer mes aventures dans cette région que j’adore vraiment et qu’il faut à tout prix découvrir. J’en profiterai pour ajouter à la fin tous les liens possibles concernant les diverses activités VTT que l’on peut y faire avec tous les circuits permanents (liens fiches + cartes en PDF).

Bon, faut le dire tout de suite, mes souvenirs sont un peu lointains et j’étais avec ma fille Louise (donc des vacances non exclusivement dédiées au vélo), mon reportage sera forcément plus limité concernant mes sorties VTT.

Etape 1 : Ornans-Vuillafans

Pour débuter, je me dirige vers Ornans, au sud de Besançon, au pied de la Vallée de la Loue. M’hébergeant exclusivement qu’en camping, je trouve mon bonheur à Vuillafans (au Pré Bailly), un petit village traversé par la rivière locale.

la Loue qui coule juste à côté du camping

Après avoir installé la tente, on profite d’un soleil éclatant pour découvrir le coin. Cela tombe bien, un sentier de randonnée  » La Source Bleue » se trouve pas loin de notre camping.

vers la Source Bleue… sous un magnifique panorama

Ce qu’il y a bien dans le Jura, c’est que nous profitons à plein de la nature, sans les inconvénients de devoir subir les affres d’un tourisme de masse. Pas grand monde et c’est tant mieux ! On en prend plein les yeux sans être embêté et même mon adolescente de fille s’éclate à fond ! Heureusement pour elle, les chemins sont très facilement accessibles et même si on s’est un peu perdu, le moment est fort agréable.

Arrivés le 13 juillet, nous profitons dès le soir même d’un beau petit feu d’artifice accompagné d’une belle météo estivale…. les vacances commencent fort bien !

sur un plateau, en haut de Vuillafans

Je profite ensuite du lever souvent tardif des ados pour aller dans le vif du sujet : les parcours VTT sportifs ! Parti aux aurores, je décide de suivre les traces du parcours 29 « Le Moine de la Vallée », un circuit noir de 40km qui passe près du camping à mi-parcours. Ca tombe bien, car avec un fort dénivelé et des passages fort techniques, les 20km dans le Jura équivaudront au double dans le Nord !!! Après donc une montée bien éprouvante, mes efforts sont récompensés, et la vue sur la vallée est magnifique !

Vue du belvédère des Moines sur la vallée de la Loue

Lien Circuit 29 « Le Moine de la Vallée » (Ornans)
Ma trace GPS 20km (circuit réduit autour de Vuillafans)

Après ma descente dans la vallée, je découvre le magnifique village de Lods. J’y reviendrai avec Louise à mon retour au camping !

Lods, dans la vallée de la Loue

Pour ceux qui veulent plus d’infos sur les circuits VTT permanents autour d’Ornans et de la Loue, voici la carte des 6 randonnées possibles (j’ajoute un lien vers le site Moutainpass qui donne les traces GPS des circuits VTT autour d’Ornans) :

Après cette escapade sportive, Louise et moi allons nous balader vers la Source de la Loue. Avec les VTT à l’arrière de la voiture, on peut arriver assez rapidement sur le site.

 

Etape 2 : Salins les Bains

J’aurais voulu faire d’autres circuits VTT autour d’Ornans, mais ce n’était pas dans la même direction que l’itinéraire que j’avais plus ou moins préparé. Après 2 nuits à Vuillafans, on se dirige vers Salins les Bains qui n’est qu’à quelques dizaines de km de là. Le camping municipal est très agréable et nous avons même droit à une petite piscine bien rafraichissante avec la chaleur estivale.

Après ce repos bien mérité, mon VTT me rappelait à l’ordre ! Debout aux aurores à 7h00 du mat, direction le Nord de Salins le long du chemin dit « des Gabelous« .

Bon, faut le dire tout de suite, je me suis encore perdu à cause d’un balisage défaillant (voici ma trace GPS et un lien qui permet de voir la différence avec le circuit normal), mais j’ai quand même réussi à revenir à mon point de départ et c’est le principal !

Heureusement, le lendemain, ma seconde randonnée fut bien meilleure ! En effet, j’avais avant de partir eu la bonne idée de m’acheter le guide VTOPO du Jura et le circuit n°4 de la Tille y était. Tout d’abord, on a droit à une belle montée vers le Fort Saint-André, et surtout une belle descente à la fin vers la vallée où j’ai battu mon record de vitesse à plus de 62 km/h (ça fout un peu les pétoches avec un VTT mais c’était bien fun !!!). Comme la veille, le fléchage était une nouvelle fois merdique (heureusement que la carte de mon fameux guide était avec moi pour me diriger vers la bonne direction), mais par contre, le panorama était de toute beauté ! Après de belles grimpettes, on bénéficiait de quelques belvédères qui permettaient d’admirer le paysage magnifique du Jura !

Une bien belle matinée donc, qui clotura mon séjour à Salins les Bains ! Lien Circuit 4 « La Tille » + Ma trace GPS (38km)

Etape 3 : Champagnole

Ayant visité et parcouru tous les sites que je voulais, on changea donc une nouvelle fois de crèmerie et on atterit donc à Champagnole. Le camping que j’ai trouvé me plait moins car il est bien plus grand, plus familial et un peu trop confortable à mon goût… Habitué plutôt aux petits 2 étoiles sympas, on se retrouve dans un gros truc 3 étoiles… L’avantage sera l’accès à la piscine municipale et au wifi plutôt correct… Un autre avantage, c’est que je pourrai assez facilement accéder au circuit n°62 des Pertes de l’Ain (qui figure aussi dans mon guide et qui sera donc plus facile à suivre en cas de balisage défectueux). Le parcours est assez facile avec pas mal de chemins forestiers, à l’ombre et donc à l’abri de la chaleur estivale.

Bon, le paysage n’est pas aussi grandiose qu’à Salins, mais je retrouve malgré tout un truc que j’apprécie beaucoup : des cascades et des cours d’eau… Certes, ce ne sera pas à tomber, mais ça fera ma joie matinale et me procurera un peu de fraîcheur bienvenue ! (ma trace GPS + lien Utagawa)

Etape 4 : Doucier + Hérisson + Lac de Chalain

Comme le coin n’est pas transcendant, on quittera finalement Champagnole assez rapidement pour notre premier lac jurassien. En effet, la région est aussi connue pour ses nombreux lacs magniques d’un bleu hypnotique. On jettera notre dévolu sur celui de Chalain et le camping de Doucier situé juste à côté. Ce dernier aura aussi l’avantage de se trouver juste à côté d’une écurie, et comme la grande passion de ma fille est le cheval, cela permettra de mieux faire passer la pilule de l’overdose de VTT du séjour… L’autre avantage, et non des moindres… c’est que l’on est à quelques kilomètres de l’un des sites emblématiques du Jura : les Cascades du Hérisson.

Nous avons eu de la chance, un petit orage a éclaté la veille au soir et nous avons pu tranquillement parcourir le site le lendemain, découvrant les multiples cascades sans être dérangés par les nombreux touristes qui d’habitude hantent les lieux ! Dommage que la météo était quand même bien sèche auparavant, nous n’avons pas pu voir le cours d’eau avec un débit suffisant pour blanchir au mieux les nombreuses chutes d’eau de la rivière. Néanmoins, nous avons tous les deux adoré ce beau moment…

Bon, c’est pas tout ça, mais une petite balade en VTT serait pas mal… et c’est vers le lac de Chalain que je me dirige. A nouveau, je ne suis pas déçu et en quelques 20km, on monte, on descend, on tourne et en bonus, on bénéficie parfois d’un magnifique panorama. Que demander de plus ???

Encore un bon moment autour de ce lac (j’ai pu même m’y baigner à la fin) où j’ai pu enfin rencontrer un autre vététiste !!!! Mis à part dans un bikepark (voir plus bas), je roulerai quasi seul lors de toutes mes pérégrinations… heureusement que je n’ai jamais eu d’accidents… !!!

Ma trace GPS Lac de ChalainFiche PDFUttagawa

Etape 5 : St Laurent-en-Grandvaux – Bike Park de Longchaumois

Les journées passent, la fatigue aussi. C’est bien beau de rouler tous les jours et de faire des circuits souvent bien physiques. Au milieu du séjour, je ferai donc une petite pause. Je ne m’engagerai donc que dans des petites balades autour du  camping ou auprès des balades équestres de Louise.

Ayant déménagé du côté de St Laurent-en-Grandvaux, au bout d’un moment, je voulais retrouver le fun d’une bonne piste technique et le Bike-Park de Longchaumois (près de Morbier) me tendait les bras ! Je ne connaissais pas ce genre de spot, et je découvrais donc un lieu avec 6 petits circuits de différents niveaux. Surprise, je trouvais enfin de la compagnie !!!! En effet, vlà t’y pas que je rencontre deux gars hyper sympas dont un habitant à 15 km de chez moi (à Sin le Noble) !!!

moi et mes 2 brefs compagnons de route !

On s’est fait 2 belles descentes techniques (une rouge et une bleue) sous une chaleur accablante (heureusement qu’il y avait des arbres). Le plus embétant étant de devoir remonter à vélo jusqu’au sommet pour refaire un tour de manège (pas de téléphérique comme à Métabief ).

Etape 6 : Mouthe, la Source du Doubs et Métabief

Bon, on se dirige tout doucement vers la fin du séjour. Il est donc temps de remonter. Finis les grands circuits VTT, Louise et moi allons jouer les touristes lambdas. Le dernier camping se trouvera à Mouthe (village le froid de France), pas loin de Morteaux… capitale de la célèbre saucisse… Pas loin de là, on ira rouler vers la Source du Doubs. Au soir, on fêtera la fin de notre périple avec une sortie restau où l’on dégustera la formidable saucisse locale, quel régal mes aieux !!!

Après cela, on s’arrêtera (brièvement hélas) à la station de ski de Métabief. C’est là que l’on peut trouver plusieurs pistes de descente (avec cette fois une remontée mécanique), mais aussi quelques pistes de XC. Hélas, un nouvel orage se pointe à l’horizon, et ma sortie s’en trouva fort raccourcie ! (carte PDFles différents circuits)

 

Ca y est, c’est le moment de retourner dans le Nord… Dans quelques semaines, nous repartirons à nouveau en vadrouille…. direction la Suisse-Normande…. à suivre….

Jean-Louis

PS : celui qui est aussi dans le Jura et qui voudrait également nous parler de ses expériences cyclo/VTT peut nous contacter et je serais heureux de les faire partager ici !  😉

Liens divers sur les circuits VTT du Jura + Cartes en PDF :

Cartes générales PDF Cyclo + VTT + Voies Vertes du JURA

Circuits VTT « Doubs.travel »
PDF de la brochure « Le Doubs à VTT »
PDF de la brochure « Le Doubs à VTT (20 parcours VTT coups de coeur) »
PDF de la brochure « Le Doubs Cyclo »
PDF de la brochure « Premier Plateau entre lacs et vignobles« 
29 circuits VTT de Jura-Tourism.com
25 circuits Jura Monts et Rivières (Champagnoles-Nozeroy-Foncine)
Carte 6 circuits VTT dans le Val de Morteau
Carte des circuits autour de Métabief carte PDFles différents circuits

Reportage en PDF sur les Lacs Jurassiens en VTT (VTT Magazine)

 

l’une des cartes de circuits VTT disponibles ci-dessus

Les différentes bases VTT FFC dans le Jura et le Doubs :

Champagnole – Nozeroy – Foncine (26 parcours)
Premier plateau entre lacs et vignobles (Lons le Saunier) (19 parcours) + Carte Parcours


Ornans et la Vallée de la Loue (6 parcours)

Val de Mouthe – Métabief (37 parcours)

Pays Horloger – Morteau (7 parcours) + site officiel

Grand Pontarlier – Château de Joux (9 parcours) + site officiel

 

 

Be the first to comment on "Vacances VTT dans le Jura"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.