Mes vacances VTT dans le Centre de la France (1/3)

Pendant le confinement, j’avais constitué un dossier sur les bases VTT disponibles dans le Grand Centre de la France. C’est en glanant toutes ces informations et en visionnant quelques vidéos que m’est venu l’idée de tester en vrai quelques circuits pendant mes vacances estivales. Objectif : faire le plus de bases en 2 semaines avec changement de camping chaque nuit ou presque. Bien évidemment, des bases ont été zappées. En effet, j’ai privilégié celles qui se trouvaient près d’un camping (si possible le moins étoilé possible). Le rythme était parfois soutenu… surtout au début avec un circuit difficile le matin à la fraîche et un second plus accessible en fin de journée. Bon, faut l’avouer, plus j’avançais et plus le terrain était plus accidenté… du coup, j’ai un peu ralenti niveau VTT. En plus, certains coins plus touristiques que d’autres me poussaient à les visiter tranquillement à pieds.

Résultat : 2000km (en voiture), 12 étapes, 16 circuits VTT testés, 400km et 8310m de D+.

Avec le nombre conséquent de photos et de compte-rendus, je partagerai ce gros dossier en 3. Pour ce premier jet, je commencerai par les départements du  Cher et de la Creuse. Ces départements étaient connus pour ne pas être très peuplés, et en effet, avec la COVID en prime, je n’ai pas rencontré grand monde… et que dire des petits campings municipaux parfois déserts… Triste. Quant aux vététistes, je crois en avoir croisé 4 en 400km de rando !!! Si vous voulez rouler tranquillement, vous savez maintenant où aller. 🙂

2ème partie : Corrèze et Cantal – Dernière partie : Haute Loire et Saône-et-Loire

En espérant que cela vous donne quelques envies et idées VTT (ou autres)… bonne lecture ! 😉

Jean-Louis

PS : si vous avez des avis ou des circuits VTT dans la région Centre, je serai heureux de les faire partager ici.

carte des 12 étapes de mon périple dans le Centre

camping circuit
(+ lien Strava en cliquant)
km d+
 CHER      
Henrichemont 9 Henrichemont Nord-Est 25 300
Henrichemont 11 Dragon 47 850
St Martin d’Auxigny 47 Vignes, Bocages et Bois 30 400
St Martin d’Auxigny 4 Quantilly 23 300
CREUSE
     
Dun le Palestel 37 Maison Feyne 28 330
Dun le Palestel 30 Dun / St Sulpice 30 600
Chapelle Taillefer 17 Camp de César 17 430
CORREZE LIMOUSINE
     
Chamberet 1 Saint Dulcet 9 170
Chamberet 3 Bois d’Anjou 20 380
CANTAL
     
Saint Cirgues en Jordanne 6 Chaumeil 18 860
Saint Flour 7 Château d’Alleuze 36 860
HAUTE-LOIRE
     
Puy en Velay 26 Lac Fantôme 20 600
Bas en Basset 35 Chapelle St Reine 26 650
Loire + Saône et Loire
     
St Priest-la-Prugne 9 La Pierre des Fées
20 450
Cluny 9 Sur les Hauteurs de Cluny
22 450
Anost circuit 5 29 680
  TOTAUX :
400 8310

Etape 1 : Camping de Henrichemont (Cher)

Pour mon premier jour dans le Cher, j’ai fait fort… En effet, pour la première fois de ma vie, j’allais me retrouver tout seul dans un camping ! Pourtant, le lieu est pas mal de tout, à côté d’un petit étang où les pêcheurs ont l’air plutôt présents. Une tente est même installée à côté de moi, mais restera vide tout au long de mon séjour… Pas grave, les sanitaires sont impeccables pour un camping municipal 1*. La douche et les sanitaires sont propres et c’est le principal. Prix de la nuitée (un emplacement tente 1 personne sans électricité : 7,21€). Très bon rapport qualité/prix.

tranquille dans un camping à moi tout seul…

Circuit 9 bleu Henrichemont-Nord-Est (25km + 300m de D+).
Ca y est, dès la fin de journée, je teste mon premier circuit dans la base VTT de Bourges Menetou-Salon Sancerre dans les Terres du Haut Berry. Pour mon premier jour, le paysage est bien évidemment différent de celui assez plat du Nord. C’est donc avec logique que je dois affronter un peu plus de dénivelés que d’habitude.

paysage un peu vallonné pour débuter

Hélas, il y aura aussi beaucoup de cailloux… finis les chemins argileux de nos régions. On dirait que je vais donc bouffer pas mal de rocaille pendant mes vacances. Concernant ma première balade, cela commençait mal avec le flanc de ma roue avant qui avait une légère fuite. Heureusement, le préventif fit son effet et le petit trou se reboucha tout seul malgré sa position latérale. Ensuite, mes plaquettes avant étaient bien entamées avec ma dernière sortie H2F et ça a bien crincé une bonne partie de la sortie. J’avais bien fait de prendre 2 jeux neufs avec moi dans ma caisse à outils.

au frais sous les arbres

Pour le reste, le balisage était au poil. J’ai malgré tout réussi à louper une balise dans un bois mais c’était de ma faute. Peu de route, mais beaucoup de chemins assez larges et aucun single malheureusement. A ma grande surprise, plus de descentes que de montées ! Pour une fois que ce n’était pas l’inverse… Dommage que la caillasse nombreuse a fait que je n’ai jamais osé les dévaler à toute allure mais je me suis fait quand même bien plaisir. Trace GPS sur StravaLien Komoot.

des paysages agricoles étang près du camping

 

Henrichemont – Circuit noir 12 « du Dragon » de 47km
Le circuit porte bien sa couleur ! Aucun temps sur le parcours qui traversait essentiellement des bois. Beaucoup de singles, contrairement à la veille. Mais ceux-ci étaient parfois bien techniques avec moult racines et même quelques dévers qui m’ont donné quelques frayeurs.

des racines bien traitres une région boisée

Heureusement, tout s’est bien passé et les paysages étaient bien sympas. Un très beau tracé mais exténuant. A chaque fois, on pensait avoir un peu de repos et vlan une nouvelle grimpette ! A quelques km de la fin, je rencontre enfin mes premiers vététistes et c’est avec eux que je termine la rando. Étant du coin, l’un d’eux m’a même offert la carte papier FFC des bases locales. Cool, ça m’évitera de sortir la version numérique de ma tablette.
Trace GPS StravaLien Komoot.

les vignes du Sancerrois


Etape 2  : Camping de St Martin d’Auxigny (Cher)
Pour mon deuxième camping, je n’irai pas très loin car c’est à quelques dizaines de km que vais me déplacer, restant toujours dans la région boisé du Berry. Cette fois, le nombre de résidents va doubler car nous serons 2 tentes dans ce beau camping municipal 1* (au pied de départs de plusieurs circuits VTT). Comme le précédent, les sanitaires seront très corrects avec toujours une bonne douche bien chaude. Cerise sur le gâteau, je ne verrai pas le responsable et ne pourrai donc pas payer ma cotisation de 4,72€ (le moins cher de tous les campings rencontrés).

Circuit rouge 47 (27km – 400m D+) : parcours qui commence vers les hauteurs de Bourges où l’on peut apercevoir au loin la cathédrale et quelques vignes (Sancerre n’est pas loin).

encore un chemin boisé fort agréable

Pas trop de d+ pour débuter. Cool par rapport au matin. La seconde partie sera plus technique avec quelques passages sympas. Dommage de m’être perdu sur la fin. Trace GPS StravaLien Komoot.

des vignes… et des tournesols
 

Circuit rouge 4 « Quantilly » (23km – 200m D+).
Pour le lendemain de ma venue à St Martin-d’Auxigny, j’ai choisi un parcours plus sportif. Cette fois, un peu plus de passages techniques et parfois bien étroits comme je les aime.

des racines parfois traitres

J’ai eu la flemme d’ajouter une petite boucle sportive, mais mes 24km vallonnés m’ont bien suffi. (Trace GPS Strava)

c’est tout droit passage à gué

Jour 3 : Camping de Dun Le Palestel (Creuse)

Contrairement aux précédents, je ne trouverai pas de camping municipal autour de ma 3ème base en Creuse (voir dossier). C’est donc par dépit que je me retrouve dans un camp géré par un couple de néerlandais. Certes, les sanitaires étaient très bien tenus, avec savon aux lavabos, papier dans les toilettes, une petite piscine hors sol (dans laquelle je laisserai les enfants s’amuser), mais le prix forfait 2 personnes de 17€ était bien plus élevé de la moyenne (et sera même le plus cher de mon périple). L’accueil était par contre au top, on n’hésitera pas à imprimer les 2 topos VTT des circuits aux alentours et mes blocs réfrigérants ont pu trouver un congélateur pour refroidir ma glacière le lendemain.

camping de Dun le Palestel

Circuit rouge 37 de Maison Feyne.
Pour mon premier circuit dans la Creuse, j’ai été servi. Comme je n’avais pas la trace GPS, j’ai eu du mal à m’orienter sur la carte et je vais à l’opposé du départ en sortant du camping. Pas grave, je retrouve rapidement mon chemin. Ensuite, quelle galère…. due à un fléchage catastrophique… Une balise sur deux est absente et celles présentes ont souvent pris un coup de soleil et sont peu visibles.

un peu de fraîcheur sur le parcours

Heureusement que la jeune fille à la réception m’avait imprimé la carte IGN de la trace, car elle m’a beaucoup servi sur cette sortie. La côte rouge était par contre un peu abusive à mon avis même si parfois des passages étaient bien délicats. Roulant parfois, le circuit m’a bien suffi pour découvrir le coin et finir ma journée. Demain matin risque d’être différent… (Trace GPS StravaLien Komoot)

Circuit noir 30 de Dun le Palestel / St Supilce (30km – 600m d+).
Je m’étais juré de ne plus faire de noir, mais le faible kilométrage de 26km me titillait quand même. Bon, comme la veille, le balisage était souvent absent ou mal mis. Mais cette fois, j’avais la trace sur mon GPS et c’est encore lui qui m’a sauvé.

les nuages se mèlent au paysage bien sauvage

Au début, pas trop de difficulté, le rouge aurait été la couleur du circuit… Mais dans son milieu, une interminable montée (faite en partie à pieds) dans un bois m’a fait comprendre ma douleur ! Heureusement que les beaux paysages étaient une fois de plus au rendez-vous. Des passages dans des genres de bocages étaient top. Vraiment une belle trace, mais à faire obligatoirement à l’aide de son GPS. (Trace Stravalien Komoot)

Une trace boisée toujours agréable en été

Jour 4 am: repos à cause d’une météo nuageuse assez fraîche. Il faut aussi ménager le bonhomme pour la suite !


Etape 4 : Chapelle Taillefert (Creuse).

Le nouveau camping municipal 1* où je me retrouve correspond à mes critères. Une nuitée à 7,62€, des sanitaires nickel, une situation en pleine nature calme et apaisante. Seule un camp de vacances avec des ados en stage VTT m’a fait peur, mais après quelques heures bien sportives de vélo, le sommeil se fera très facilement et rapidement. Après m’être installé, pour une fois, je me décidais à faire une petite marche à pieds de quelques km pour découvrir la région. Il fallait se réserver pour le lendemain et récupérer un peu de la trace noire du matin.

seul au monde… ou presque

Chapelle Taillefert : Circuit 17 rouge du Camp de César de 18km et 430m de D+.

Encore un beau tracé souvent dans les bois. Plusieurs passages dans des chemins bocageux à l’abri de deux rangées d’arbres toujours bien bucoliques.

des traces bocagères toujours bien agréables

Les grosses montées nous ont été servies au début du tracé, le retour avec pas mal de descentes bitumées fut aussi bien apprécié.

l’eau est omniprésente sur le tracé une banane et c’est reparti ! des chemins souvent encadrés par les arbres

Contrairement à Dun, le balisage était quasi parfait. Il manquait simplement une seule flèche à la sortie d’un chemin. Comme j’avais la trace gps, aucun souci pour trouver la bonne direction. Une bonne sortie donc. (Trace StravaLien Komoot)


Voici la fin de cette première partie. Après le Cher et la Creuse, je vais me diriger vers la Montagne Limousine corrézienne et l’Auvergne du Cantal. A suivre….

JL

Bourganeuf

Be the first to comment on "Mes vacances VTT dans le Centre de la France (1/3)"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.